Vérification du Programme de gestion des urgences et du Programme de planification de la continuité des activités au Ministère de la Justice du Canada
Le 3 mai 2013

Annexe E – Centre des opérations d’urgence du Ministère de la Justice

Le Centre des opérations d'urgence du ministère de la Justice (COUMJ) est une installation que le Ministère peut activer pour faciliter son intervention intégrée en cas d’urgence, d’exercice ou d’interruption des services. La principale fonction du COUMJ consiste à recueillir, à colliger et à diffuser l’information en cas d’interruption de services, dans une situation d’urgence, pour un événement spécial ou au cours de la participation à des exercices à l’échelle fédérale.

Plus précisément, le COUMJ :

  • offre un lien de communications 24 heures par jour, 7 jours sur 7, au Centre des opérations du gouvernement dont la gestion est assurée par Sécurité publique Canada pour l’information opérationnelle liée aux urgences et aux autres centres d’opérations, y compris les Centres des opérations d’urgences des régions, au besoin;
  • signale à la direction et aux employés du ministère de la Justice une situation d’urgence et leur transmet des avis et des messages de communications comme il est autorisé par le Comité d’intervention en cas d’urgence;
  • est le premier point de contact pour l’envoi et la réception de documents et d’autres communications liés aux urgences ou aux exercices visant le ministère de la Justice, Sécurité publique Canada et des partenaires et clients externes;
  • communique l’information aux décideurs par des avis, des rapports de situation et des produits préparés conformément aux formats décrits dans le Plan fédéral d’intervention d’urgence diffusé par Sécurité publique Canada;
  • appuie l’Équipe des opérations d’urgence, l’Équipe des mesures d’urgence du ministère de la Justice et le Comité de coordination des urgences du ministère de la Justice dans leurs efforts de planification des mesures à prendre. Note de bas de page 28

     [Les renseignements ont été enlevés aux termes de la Loi sur l'accès à l'Information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels]     

  1. Salle de réunion principale qui peut accueillir environ 15 personnes. Les écrans présents peuvent être alimentés à partir de la salle des opérations. Cette salle peut être réservée pour des réunions régulières.
  2. Salle de réunion secondaire qui est également disponible pour des réservations normales.
  3. Salle de conférence – grande salle de conférence pour le CICU et la haute direction. Elle peut accueillir jusqu’à 24 personnes et on y offre un service vidéo de haute qualité et de technologie pour l’interprétation simultanée.
  4. Bureau privé – cette salle est prévue pour les cadres supérieurs en cas d’événement nécessitant des services 24 heures par jour, 7 jours sur 7. On y retrouve des meubles de bureau, des moyens de communication et un lit.

Le COUMJ possède également les éléments suivants :

  • deux salles de bain;
  • trois classeurs verrouillés;
  • un service de technologie « prêt à brancher » qui permet de déplacer l’ensemble des 24 lignes téléphoniques des autres salles vers la principale salle de conférence;
  • une génératrice de secours;
  • la capacité d’isoler ces zones opérationnelles en informant le service de sécurité à l’entrée principale de l’édifice.

Sites de secours

Le site de secours principal du COUMJ se situe à l’École de la fonction publique du Canada (EFPC) à Gatineau, qui utilise un réseau de distribution d’énergie différent de celui d’Ottawa. Comme le confirme un PE, cette installation peut être exploitée 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Elle vise à répondre à des besoins à plus long terme.

Un deuxième site de secours est prévu dans l’Édifice de la Cour suprême, qui est tout près des édifices centraux du ministère de la Justice. Ce site est beaucoup plus près que l’EFPC et il est conçu pour les réunions d’urgence des membres du CICU.

Le site de l’EFPC comprend une grande salle de classe qui fait environ le double de la superficie de la salle de réunion de Justice. On compte également une autre salle verrouillée ainsi qu’une salle attenante accessibles sur demande. Jusqu’à 23 ordinateurs portatifs peuvent être branchés en même temps à l’aide du réseau de l’EFPC.

Date de modification :