Analyse pan canadienne des besoins de formation en langues officielles dans le domaine de la justice

Pourcentage d’avocats anglophones de 25 et 34 ans pouvant soutenir une conversation dans les 2 LO, pour certaines provinces

Le graphique représente le pourcentage d’avocats anglophones de 25 et 34 ans pouvant soutenir une conversation dans les 2 langues officielles, pour certaines provinces.

  • Nouveau-Brunswick : 38%
  • Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard et Nouvelle-Écosse : 24%
  • Ontario : 36%
  • Manitoba : 18%
  • Saskatchewan : 16%
  • Alberta : 25%
  • Colombie-Britannique : 22%
Date de modification :