Faire des plans - Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce

Annexe A : Conseils au sujet de l’utilisation des communications électroniques

Les communications électroniques, comme les courriels ou les textos, peuvent être un moyen pratique et commode de transmettre de l’information et de discuter de questions qui concernent vos enfants. Mais elles peuvent aussi donner lieu à des malentendus si vous n’êtes pas clair.

Quand nous communiquons en personne, nous utilisons souvent des signes non verbaux (sourires, froncement de sourcils, larmes, ton de voix) pour montrer ce que nous ressentons. Lorsque nous envoyons des courriels ou des textos, nous perdons ces importants signes non verbaux et physiques. Bien que cela puisse être utile quand nos émotions sont trop fortes, cela peut aussi donner lieu à des situations où quelqu’un comprend un message d’une manière différente.

N’oubliez pas

Les textos ne peuvent pas être annulés ou effacés du téléphone portable d’une autre personne après leur envoi. Évitez les textos impulsifs et prenez le temps de lire vos messages avant de les envoyer.

Il peut être judicieux de décider à l’avance comment vous utiliserez les moyens de communication électronique pour discuter des questions qui concernent vos enfants. Par exemple, vous pourriez vous limiter à envoyer des textos seulement pour confirmer que vous êtes allés chercher les enfants ou en cas d’urgence.

Vous pouvez également fixer des limites quant à la fréquence et au nombre de messages que vous pouvez envoyer dans une journée.

Voici quelques conseils à garder à l’esprit :

Souvenez-vous

Les courriels et les textos sont un enregistrement de vos communications. Rédigez vos messages comme si une tierce personne les lisait — un juge pourrait les lire plus tard.